La Gironde, le plus vaste département de la France métropolitaine

La Gironde jouit d’une position géographique privilégiée au sein de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Son territoire est arpenté de vignobles, de culture maraîchère et de paysages verdoyants. Outre les ressources naturelles, elle doit sa notoriété à aux infrastructures modernes rencontrées dans la plupart de ses villes. Autre point, la Gironde compte 1,62 millions d’habitants environ, répartis sur une superficie totale de 9 975, 6 km2. Le dynamisme économique de ce département en fait un point d’ancrage idéal pour investir dans l’immobilier locatif.

Depuis le temps, la Gironde a su tirer profit de ses atouts naturels et géographiques pour entretenir sa prospérité économique. Le territoire du département couvre à peu près 9 975 600 hectares au total, avec des forêts, des vignobles et terres agricoles. La Gironde dispose également de plusieurs kilomètres de côte longeant l’océan Atlantique. Concrètement, le département 33 profite bien d’une nature généreuse. D’ailleurs, ses atouts naturels présentent des impacts favorables tangibles sur son économie.


Avec ses vastes espaces naturels, agricoles et forestiers, la Gironde peut se targuer de disposer d’une riche biodiversité sur son territoire. Ceci en fait une destination touristique de choix pour des gens en provenance de toute la France et de l’étranger. À ce propos, le territoire de la Gironde est recouvert à 50 % de forêt et à 10 % de vignobles. Ceci vous donne une idée sur la beauté de ses paysages et la qualité de l’environnement. La Gironde regorge donc d’endroits paisibles et inspirants. De la pointe de Grave au sud du bassin d’Arcachon, une façade côtière de 126 km sur l’océan Atlantique attend les adeptes d’activités nautiques. Des fleuves et des étangs embellissent d’ailleurs chaque recoin de son territoire pour renforcer son côté nature : Dordogne, Garonne, marais, lacs rétro-littoraux et estuaire.


En Gironde, le dynamisme économique est particulièrement visible dans les grandes métropoles comme Bordeaux, Mérignac et Talence. Ces villes profitent de la multiplicité des activités génératrices de revenus exercées dans les quatre coins du département. C’est tout naturellement que la Gironde s’affiche comme une destination de choix pour les entreprises et les investisseurs de tout bord. Comme vous pouvez l’imaginer, l’immobilier locatif profite bien de cette situation favorable depuis des décennies.
L’immobilier locatif, investir de façon rationnelle

L’immobilier locatif, investir de façon rationnelle

Dans ce contexte, l’immobilier locatif constitue une option intéressante pour investir comme un bon père de famille en Gironde. Ici, l’écosystème entrepreneurial dans son ensemble, est très incitatif pour investir dans l’immobilier résidentiel avec un profil de risques maîtrisé. À ce sujet, le rendement moyen d’un investissement locatif dans le département 33 est de 2,68 % sur les maisons et 3,90 % pour les appartements. Ces chiffres peuvent atteindre même les 6,02 % dans les bourgades et les petites agglomérations si vous voulez optimiser la rentabilité de l’opération. L’astuce consiste juste à analyser scrupuleusement le marché dans un premier temps, avant de se lancer. Par ailleurs, la Gironde regorge de programmes immobiliers neufs et de constructions de qualité sur des emplacements privilégiés pour encourager les porteurs de capitaux.
La filière viti-vinicole, élément constitutif de l’identité girondine

La filière viti-vinicole, élément constitutif de l’identité girondine

Lorsqu’il s’agit de la Gironde, la filière viticole et la production de vins du terroir, sont tout simplement incontournables. La culture de la vigne fait partie intégrante de l’identité girondine en plus de son énorme impact économique, et ce, depuis des siècles. À ce propos, la Gironde demeure le premier département viticole de toute la France en termes de surfaces cultivées en bio et en viticulture conventionnelle. Elle est également en pôle position concernant l’emploi et la formation dans le domaine viticole. Bref, tout ceci renforce sa prospérité économique, avec ses 115 223 hectares de vignes cultivées en 2019.



Dit simplement, la filière viticole est un poids lourd de l’économie en Gironde. Le taux de chômage est à un niveau acceptable grâce à ses impacts, à savoir 10,6 % en moyenne. Plus de 90 % de l’emploi de la filière vitivinicole de la Nouvelle-Aquitaine sont fournis par les vignobles de Cognac et de Bordeaux. Le seul vignoble bordelais représente environ 62 % des emplois (source LesEchos) du secteur selon des chiffres publiés par l’Insee il y a quelques années. Par son influence, la filière viticole soutient la demande en immobilier locatif dans presque toutes les agglomérations : Mérignac, Bordeaux, Pessac, Villenave d’Ornon, Saint-Médard-en-Jalles, Cenon, Sainte-Foy-la-Grande, Lacanau, Biganos… Bien sûr, les citoyens actifs, travaillant dans le secteur, représentent une part importante des loueurs de logements nus ou meublés de la région et cette demande entraîne une montée inévitable des prix au m2, notamment sur Pessac.


Pour information, les vins produits en Gironde sont très appréciés pour leur qualité et leurs goûts du terroir très caractéristiques. On fait notamment référence aux terres du Sud-Gironde, arpentées de tout bord par des vignobles : Saint-Macaire, Côtes de Bordeaux, Sauternes, Graves… Évidemment, les vins soutiennent l’économie locale depuis des lustres. Lors de votre passage dans la région, vous aurez sans doute la brillante idée de goûter le Lilet si vous avez l’âme d’un aventurier. Cet apéritif local peut être trouvé à la Maison du Lillet situé à Podensac. Dans cet esprit de découverte, un vin unique au monde, « le Sauternes », vous attend dans le Sud-ouest lors d’un petit détour en Sauternais.
Apprécier l’urbanité et la modernité des villes girondines

Apprécier l’urbanité et la modernité des villes girondines

La qualité de l’aménagement urbain touche particulièrement la sensibilité des gens en Gironde. De plus, les villes du département parviennent facilement à convaincre les nouveaux arrivants grâce au rythme de vie paisible qu’elles proposent. Le mode de vie girondin favorise le bien-être au quotidien. De Bordeaux à Talence, en passant par Saint-Macaire, les villes girondines dévoilent un charme exceptionnel et une urbanité inspirante.


Le paysage urbain de la métropole bordelaise illustre bien cette belle ambiance et cette modernité si convoitée en terres girondines. Bordeaux abrite des infrastructures ferroviaires, autoroutières et aéroportuaires répondant aux normes internationales. Depuis le centre-ville de Bordeaux, il vous suffit de 3 heures de trajet en TGV pour rejoindre Paris, la capitale. Cette durée est réduite à 2 heures depuis la mise en service de la ligne à grande vitesse (LGV) en 2017, après la rénovation de la gare Saint-Jean. À vrai dire, la ville de Bordeaux a entrepris d’importants efforts à plusieurs niveaux, pour améliorer son paysage urbain : développement du quartier de la gare Saint-Jean depuis 2018, construction du pont Jacques-Chaban-Delmas ou encore le projet Bordeaux Inno Campus. Actuellement, la ville de Bordeaux travaille sur un important projet de construction d’un vaste ensemble immobilier à l’entrée de la zone aéroportuaire Bordeaux-Mérignac : c’est le projet Bordeaux Euroatlantique.


Concrètement, la modernité des infrastructures impacte positivement le quotidien des habitants. Ceux-ci profitent d’un déplacement facile pour faire des courses, se promener ou aller au travail. La métropole de Bordeaux met à la disposition des gens, des véhicules électriques Bluecub et des stations de vélos en libre service Vcub. D’autres moyens de transport existent également à Bordeaux et dans les communes à proximité : autobus, bus électrique, Tramway, Batcub électrique pour traverser la Garonne...
La Gironde s’est dotée de logements tous types, dans le cadre de son renouvellement urbain

La Gironde s’est dotée de logements tous types, dans le cadre de son renouvellement urbain

Il s’agit d’une aubaine pour les investisseurs immobiliers désireux de s’implanter durablement dans le Sud-ouest de la France. La Gironde est portée par une croissance démographique forte impactant directement les besoins en logements. À ce propos, le département accueille chaque année 20 000 habitants supplémentaires en moyenne. Des nouveaux logements ont donc été construits pour rester en phase avec la dynamique actuelle.


La Gironde a donc enregistré sur son territoire la construction de 100 000 logements sociaux et 704 479 résidences principales depuis deux décennies. Pour aller plus loin, le taux de logements sociaux est de 14,2 % en Gironde contre 20,8 % dans la métropole de Bordeaux seule. Pour la période 2016 - 2021, un objectif de construire chaque année 3 000 à 3 500 logements locatifs sociaux a été fixé. Toutefois, la crise sanitaire liée au Covid-19 a provoqué une certaine contraction sur la construction des logements. Ce léger recul offre une formidable opportunité aux promoteurs et autres investisseurs, qui scrutent le marché immobilier girondin.

Copyrights © 2020-2021 All Rights Reserved by Estimateur-Immobilier