Le tourisme renforce et dynamise l’attractivité de la Gironde dans le domaine de l’immobilier résidentiel

La Gironde demeure une référence sur plusieurs aspects en France métropolitaine. D’abord, il s’agit du plus vaste département situé dans l’Hexagone avec une superficie totale de 10.725 km2.
Cet atout géographique explique sa richesse exceptionnelle. Le territoire de la Gironde abrite un patrimoine culturel à faire pâlir les amoureux de découvertes.
C’est l’une des raisons pour lesquelles le tourisme y est en plein essor. La Gironde impressionne avec son paysage urbain magnifique, ses infrastructures modernes, ses parcs, sa forêt et ses vignobles étalés sur des hectares.
Le magnifique bassin d’Arcachon attire chaque année des dizaines de milliers de personnes.
En même temps, le développement du tourisme présente des impacts positifs sur le secteur immobilier.
Le dynamisme économique associé à la prospérité des activités touristiques incite les gens à s’installer durablement dans la Gironde (33).
Par conséquent, l’investissement dans l’immobilier résidentiel progresse de façon notable grâce à une demande constamment soutenue par les activités.
Le tourisme rapporte environ 2 milliards d’euros annuels en Gironde

Le tourisme rapporte environ 2 milliards d’euros annuels en Gironde

L’économie de la Gironde est fortement influencée par le tourisme s’il faut se référer aux données officielles recueillies à ce sujet.
En effet, le tourisme représente une part importante des activités économiques du département. Chaque année, plus de 6 millions de séjours sont programmés et effectués en Gironde.
Ce chiffre totalise environ 33 millions de nuitées auxquelles s’ajoutent les visites de sites culturels et de parcs naturels.
Cette attractivité engendre un réel dynamisme, provoquant alors des effets ressentis à plusieurs niveaux.

À ce propos, le secteur tourisme rapporte à la Gironde près de 2 milliards d’euros annuels pour l’ensemble des activités constatées sur place.
Le poids du secteur ne peut donc être négligé puisqu’il influence directement la consommation, les activités commerciales, l’hôtellerie et le marché immobilier.
De plus, le budget consacré au tourisme est en constante augmentation. Un touriste dépense en moyenne plus 57 euros par jour pendant son séjour.
Tous ces chiffres ont des impacts favorables sur l’emploi et les activités productives. C’est tout naturellement que la Gironde voit près de 22 910 nouvelles entreprises se créer sur son territoire en 2018.

Le tourisme offre également de la visibilité à la Gironde puisque les touristes découvrent enfin ses faces cachées au cours de leur séjour.
Certains développent ensuite l’envie de s’y installer pour entamer une nouvelle carrière ou démarrer une vie plus épanouissante.
Les enjeux du tourisme sur le secteur immobilier girondin

Les enjeux du tourisme sur le secteur immobilier girondin

Par son rayonnement, le tourisme renforce le pouvoir d’achat de la population et apporte du dynamisme au sens large.
Plusieurs secteurs sont ainsi directement impactés parmi lesquels figurent l’immobilier.
Sur ce point, les effets sur l’hôtellerie et les immeubles commerciaux sont immédiatement perceptibles à travers la multiplication des demandes d’hébergements.
Cependant, les enjeux ne se limitent pas à ces termes soulevés puisque l’immobilier résidentiel tire également son épingle du jeu.

Le tourisme reste un levier d’attractivité démographique

L’immobilier résidentiel est intrinsèquement lié à la démographie par le biais d’un mécanisme de rééquilibrage de l’offre par rapport à la demande.
Comme le tourisme est un levier d’attractivité démographique, il influence parallèlement le tissu immobilier résidentiel.
Ce phénomène est particulièrement visible en Gironde où le tourisme représente un axe fondamental de sa stratégie de développement.
Le prix de l’immobilier évolue alors à des niveaux incitatifs pour l’investissement à l’échelle de la Gironde.
À ce propos, la métropole de Bordeaux conserve le leadership du secteur avec des offres diversifiées et des prix soutenus, et ce, malgré la crise sanitaire liée au Coronavirus.
Le prix moyen des logements est de 4 760 € par mètre carré.
À ce sujet, sachez que Bordeaux vous offre la possibilité d’acquérir des biens situés à un emplacement stratégique pour mieux rentabiliser votre investissement.

L’immobilier résidentiel, en forte progression dans les villes girondines

Outre Bordeaux, la Gironde compte plusieurs dizaines d’autres villes assurant une qualité de vie rare à ses habitants.
Les plus appréciées de ces agglomérations sont Arcachon, Ambès, Mérignac, Bassens, Castillon-la-Bataille, Talence, Villenave d'Ornon ou encore Lormont.
Leur urbanité est subtilement associée au maintien d’un paysage verdoyant et à l’aménagement de quartiers résidentiels de choix.
Par ailleurs, l’économie résidentielle et touristique se conjugue harmonieusement incitant les gens à devenir propriétaires. En effet, le marché de l’immobilier locatif en Gironde se porte plutôt bien dans la plupart des communes.
Ce constat favorise l’émergence de programmes immobiliers neufs de qualité au grand plaisir des locataires.

Endroit idéal pour vivre et bâtir

La visibilité fournie par le tourisme à la Gironde permet aux visiteurs de succomber au charme de la région.
Idéale pour vivre ou investir, la Gironde possède des atouts indéniables en complément de sa douceur apparente. Les plus astucieux peuvent construire de belles résidences en vue de réaliser un investissement en LMNP.
Bien sûr, l’immobilier locatif a le vent en poupe.
Il est notamment possible de s’offrir un magnifique appartement du T2 au T5 à partir de 110 000 € nets.
Plusieurs facteurs interviennent ainsi dans la fixation des prix, à savoir la typologie du bien, le quartier, l’emplacement, l’accessibilité et le niveau de confort.
En s’octroyant un crédit immobilier auprès de leur banque, les citoyens actifs peuvent concrétiser leur rêve de devenir propriétaire en s’appuyant sur l’économie touristique locale.
Les chiffres clé du tourisme en Gironde

Les chiffres clé du tourisme en Gironde

La crise sanitaire associée à la pandémie du Coronavirus, a quelque peu bouleversé les choses en Gironde.
Cependant, les données statistiques du secteur touristique girondin demeurent malgré tout très encourageantes à bien des égards.
En effet, la Gironde reste très fréquentée avec 6.779.884 passagers à l’aéroport de Bordeaux en 2018, c’est-à-dire avant la pandémie.
Ce chiffre ne baissera pas drastiquement malgré le contexte difficile.

Par ailleurs, la capacité d’accueil de la Gironde fait état de 532.000 lits touristiques dont 36 % se trouvent dans le bassin d’Arcachon.
La situation locale s’explique par l’abondance des loisirs et découvertes.

Œnotourisme : Bar à vin du CIVB, Cité du Vin, Maison du Vin de Blaye et Fête du Vin à Bordeaux.
Monuments et musées : Cap Sciences, Musée & Galerie des Beaux-arts, Citadelle de Blaye, etc.
2 parcs naturels marins : Estuaire de la Gironde et Bassin d’Arcachon
Manifestations culturelles : La Bataille de Castillon, Jazz en liberté, Reggae Sun Ska Festival et Fest’Arts.
Loisirs : Aqualand et Parc de la Coccinelle

À ces événements s’ajoutent la participation à la Terra Aventura et la visite programmée de la Dune du Pilat.
Concrètement, la Gironde garantit un séjour animé aux touristiques qui ont eu la brillante idée de la visiter.
L’influence grandissante du Bassin d’Arcachon dans la région

L’influence grandissante du Bassin d’Arcachon dans la région

En Gironde, le bassin d’Arcachon figure parmi les premières destinations recommandées pour une visite touristique ou un investissement immobilier.
Il faut admettre que l’endroit est résolument authentique.
Il est d’abord connu pour ses stations balnéaires huppées et son ostréiculture.
D’ailleurs, le Cap-Ferret accueille de nombreux touristes tentés par de la baignade maritime au plus près de la nature.

Le climat doux du bassin d’Arcachon est également apprécié par les adeptes de la douceur de vivre. Concrètement, cette destination intrigue et fascine sous plusieurs aspects.
Elle convient parfaitement à un programme d’investissement immobilier sur le tissu résidentiel.
À ce titre, le prix des loyers se rapprochent de ce qui est rencontré à Bordeaux : environ 16 € par m2. La fourchette de prix dans cette localité permet aux investisseurs immobiliers de bien se positionner sur le tissu résidentiel locatif.
Enfin, il est possible d’établir une projection intéressante lors du déploiement de leur plan d’investissement.
Vous souhaitez en savoir davantage sur l’acquisition de biens immobiliers ou d’appartements neufs en Gironde ?
Nos conseillers peuvent vous fournir des informations détaillées sur les effets bénéfiques du tourisme sur le quotidien des habitants du département 33.
Alors, n’attendez plus pour investir en Gironde !

Copyrights © 2020-2021 All Rights Reserved by Estimateur-Immobilier